Thaïlande: Khao Lak

Le but de notre voyage était surtout de nous reposer, nous sommes donc partis le 7 décembre pour le sud de la Thaïlande, dans la province de Khao Lak, au nord de Phuket. Notre avion partait vers 10h mais le trajet en taxi m’a quelque peu fait angoisser: au lieu de la demi heure prévue par la réceptionniste de l’hôtel, nous avons mis 1h15. Heureusement, je ne l’avais pas crue et j’avais compté le double. Vol d’une heure sans soucis, dans un grand Boeing 747 rempli de touristes.

083-Thailand-Khao Lak

084-Thailand-Khao Lak

Une fois arrivés sur place, il nous a fallu 1h30 de taxi pour rejoindre l’hôtel, le Ramada Resort, situé à Bang Niang, le village le plus calme et le moins touristique des deux localités pour vacanciers. Notre chambre était immense, au rez de chaussée, avec des fauteuils sur notre terrasse privée. Nous avions demandé une chambre avec un grand lit mais nous avons reçu une chambre avec des lits jumeaux. Mis ensemble, cela nous faisait un lit de géants, de 2m60 de large à vue d’œil.

085-Thailand-Khao Lak

086-Thailand-Khao Lak

087-Thailand-Khao Lak

Que dire d’autre ? Nous avons surtout paressé, lu des bouquins, nagé et joué à chat et au ballon dans la piscine, bu des faux mai tai à la fraise et des Bacardi cooler au citron.

088-Thailand-Khao Lak

089-Thailand-Khao Lak

090-Thailand-Khao Lak

091-Thailand-Khao Lak

Le midi, nous mangions à l’hôtel, le soir aussi parfois, avec musiciens ou spectacle des îles en prime. Ou alors dans le village. Les restaurants étaient fort similaires, offrant une nourriture thaïe traditionnelle, avec tous les classiques. Nous avons mangé sur la plage et sur la grand route. Ce n’est clairement pas un haut lieu de gastronomie… Nous avons aussi regardé plein de bêtes films – l’hôtel prêtait des lecteurs dvd.

092-Thailand-Khao Lak

093-Thailand-Khao Lak

Nous avons fait une sortie: nous ne pouvions quand même pas rater le concert de Jonas Anderson et Christy Gibson au village d’à côté ! Ces deux Européens, l’un suédois, l’autre anglaise chantent en thaï, dans les styles locaux du luk thung et du morlam et sont de vraies stars sur place. Lors d’un précédent voyage, j’avais acheté quelques-uns de leurs cd. Le public était enchanté et nous aussi.

094-Thailand-Khao Lak

Après 12 jours à ce rythme dans ce lieu paradisiaque, nous avons repris l’avion pour Bruxelles via Phuket, complètement reposés mais en ayant envie de repartir de suite…

095-Thailand-Khao Lak

096-Thailand-Khao Lak

Thaïlande: Bangkok (part XIII: Trader’s Vic)

Il aura fallu attendre le dernier jour de notre séjour à Bangkok pour voir le fleuve, le Chao Praya, mais c’est toujours un plaisir. Nous prenons le taxi-bateau et nous laissons emporter pour une course d’une demi-heure vers l’arrêt du sky train à Saphan Taksin. Retour à l’hôtel pour nous rafraîchir pour ensuite faire le chemin en sens contraire: ce soir, nous mangeons au Trader’s Vic. Le bateau de l’hôtel se fait attendre un peu mais bientôt nous arrivons au Marriott, le long du fleuve.

076-Thailand-Bangkok

077-Thailand-Bangkok

078-Thailand-Bangkok

079-Thailand-Bangkok

diane commande un zombie et moi un assortiment de mai tai, trois différents, selon trois recettes de Traders Vic. Nous prenons un plat avec des entrées variées (fish cakes, ribs, etc.) puis du canard au thé pour moi et une assiette de poisson au safran pour diane. Nous profitons d’un deuxième cocktail en dessert.

080-Thailand-Bangkok

081-Thailand-Bangkok

Le dernier bateau nous ramène au sky train, tandis que nous profitons de la vue nocturne du fleuve…

082-Thailand-Bangkok

Thaïlande: Bangkok (part XII: Dusit)

066-Thailand-Bangkok

Direction Dusit aujourd’hui, le quartier parsemé de bâtiments royaux. Nous prenons le sky train jusque Phaya Thai puis décidons de parcourir à pied la distance qui nous sépare de notre but. Cela n’avait pas l’air si loin que ça sur la carte… mais les distances sont plus grandes que prévues et nous nous sentons un peu stupides, seuls touristes à marcher au soleil le long d’une grande avenue…

067-Thailand-Bangkok

068-Thailand-Bangkok

069-Thailand-Bangkok

070-Thailand-Bangkok

Nous arrivons enfin au premier but de la promenade, le Wat Benchambophit, un temple à mi-chemin entre style thaï et style victorien, avec des colonnes en marbre et une galerie de copies de statues de Bouddha de toute l’Asie.

071-Thailand-Bangkok

De là, c’est encore une longue marche pour arriver au Ananda Samakhon Throne Hall, un bâtiment immense très tarte à la crème. Il ne se visite pas, il faut donc le contourner, en plein soleil toujours, en passant le long du zoo.

072-Thailand-Bangkok

Nous arrivons à un joli parc avec des bâtiments mauresques comme le Abhisek Dusit Throne Hall. Une fois devant le Vimanmek Palace, on nous demande nos tickets d’entrée… que nous n’avons pas. Nous sommes en fait rentrés par la sortie. Nous n’avons plus trop d’énergie et laissons tomber. En cherchant la sortie, nous tombons sur la cantine où nous pouvons enfin nous reposer un peu et nous nourrir de délicieux plats pas chers du tout.

073-Thailand-Bangkok

Nous désirons nous rendre ensuite au Thewet Flower Market et pensons prendre un taxi. Les chauffeurs attendent à la sortie du parc et quand je leur demande le prix, ils m’annoncent un montant bien plus élevé que s’ils mettaient tout simplement leurs compteurs. Bref, nous repartons à pied. Nous passons devant plusieurs écoles, croisant les écoliers en uniformes bleu et blanc. Puis devant un magasin de gadgets et de peluches qui attirent mon attention: ils vendent des peluches Plants vs Zombies ! Je choisis une petite zombinette en costume de feuilles, laissant de côté le zombie Michael Jackson (je regrette maintenant). En continuant vers le marché aux fleurs, nous la baptisons Zénobie la zombie.

074-Thailand-Bangkok

Le marché mène au débarcadère du fleuve, ce qui est bien pratique mais avant j’achète encore quelques semences et regrette de ne pouvoir ramener aucune des plantes tropicales pour le jardin.

075-Thailand-Bangkok

Thaïlande: Bangkok (part XI: Jim Thompson’s house & Bourbon Street)

055-Thailand-Bangkok

Rassasiés, nous nous promenons vers la maison de Jim Thompson, via les décorations de Noël exubérantes et complètement bizarres sous un client tropical. Tout comme les malls, elles sont complètement démesurées et surtout bien plus originales que le traditionnel sapin de la Grand Place.

056-Thailand-Bangkok

057-Thailand-Bangkok

058-Thailand-Bangkok

La maison de Jim Thompson est un peu à l’écart, au bout d’une ruelle, le contraste avec le brouhaha de la ville est donc moins grand, mais le jardin est encore plus joli et mieux aménagé que celui du matin.

059-Thailand-Bangkok

060-Thailand-Bangkok

La visite de la maison est guidée et c’est là que nous sommes reconnus par un Français présent au concert du Cambodian Space Project. Proche du groupe (il les a suivis au Cambodge), il nous raconte plein d’histoires les concernant autour d’un verre après la visite. La nuit tombe, avec l’appel du muezzin venant du quartier musulman tout proche.

061-Thailand-Bangkok

062-Thailand-Bangkok

063-Thailand-Bangkok

Nous reprenons le sky train pour deux arrêts: j’ai une course à faire au Central Department Store près de Chidlom. Oui, je vais à Bangkok pour faire mes achats de lingerie chez Marks & Spencer !

064-Thailand-Bangkok

Les pieds et jambes toujours en compote, nous choisissons un restaurant proche de l’hôtel, le Bourbon Street qui sert de la cuisine cajun. Cela nous tente parce que nous n’avons jamais mangé ça et les critiques sont bonnes. Ma première impression dès l’entrée est plutôt négative et on nous installe dans une grande salle sans fenêtres et glaciale. diane commande un gumbo et moi du poulet à la sauce cajun et aux écrevisses (que le patron produit lui-même). Mouais. La sauce était faite à partir de tomates artificielles auxquelles on avait ajouté un peu de thym et d’origan….

065-Thailand-Bangkok

Thaïlande: Bangkok (part X: Suan Pakkad Palace)

Réveil difficile ce matin: mes mollets sont complètement courbaturés et mon ampoule me fait toujours souffrir malgré les attaques répétées avec une aiguille pour la supprimer. Nous nous décidons donc pour un parcours assez calme mais malgré tout assez (trop ?) ambitieux, hors des quartiers royaux vu que c’est l’anniversaire du roi aujourd’hui et que nous préférons éviter la grande foule.

048-Thailand-Bangkok

049-Thailand-Bangkok

050-Thailand-Bangkok

Notre premier arrêt est le Suan Pakkad Palace situé sur une grande artère non loin de l’arrêt Phaya Thai du sky train. Le contraste est d’autant plus grand qu’il s’agit un océan de verdure et de calme au milieu de la ville, des immeubles et des rampes aériennes du métro. C’est un ensemble de maisons anciennes et traditionnelles dans lesquelles sont exposés divers objets, notamment sur les premières cultures du pays, à l’âge du bronze. Un peu plus loin, les instruments de musique traditionnels prennent place ainsi que des explications sur la fabrication des costumes du Ramayana. Nous y passons finalement pas mal de temps et l’heure passe vite…

051-Thailand-Bangkok

052-Thailand-Bangkok

053-Thailand-Bangkok

Pas de restaurant en vue dans les alentours, nous retournons donc à Siam, dans le food court du centre commercial où mon regard est tout de suite attiré par… des sushis ! Pourquoi cette orgie à Bangkok ? Parce qu’ils ne sont pas chers (environ le tiers du prix) et très bons. Nous aurions pu goûter à n’importe quelle autre cuisine du monde dans ce food court, tant il est immense même si je dois dire que les pâtisseries avaient l’air bien chimiques. C’est ce genre d’endroit qui me manque à Bruxelles.

054-Thailand-Bangkok

Thaïlande: Bangkok (part IX: Ruen Mallika)

045-Thailand-Bangkok

Plusieurs guides recommandent le restaurant thaï Ruen Mallika qui n’a pas l’air très éloigné de l’hôtel mais qui semble situé à trois endroits différents selon le guide concerné. Le Lonely Planet parle même de « tricky to find » mais nous ne nous soucions pas trop de ça, ayant le gps en main. Grossière erreur ! La Soi 3 de la Soi 22 (oui, les adresses sont compliquées en Thaïlande !) mène à un grand immeuble neuf qui a tout simplement supprimé la ruelle. Nous retournons donc à la Soi 2 pour tenter de contourner mais nous nous retrouvons dans un cul de sac assez sombre avec des Thaïs ne comprenant rien à ce que nous cherchions et des chiens qui aboient. Nous décidons de continuer le contournement et voyons deux occidentaux qui ont l’air aussi perdus que nous. Ils prennent à droite, nous prenons à gauche et… tombons sur le restaurant qui se trouve en fait sur la Soi 16 de Sukhumvit.

046-Thailand-Bangkok

Nous entrons dans un très joli jardin avec rochers, cascade et plantes tropicales. Notre table est un peu à l’écart mais nous serons au calme. La serveuse nous amène la carte: un genre de bottin de téléphone avec couverture en bois. Le choix est grand mais pas aussi immense que ne le laissait présager le poids du menu: chaque page ne comporte qu’un plat, avec photo. Nous choisissons une entrée de rouleaux de printemps et autres fishcakes variés puis deux plats de curry qui sont délicieux. Cela valait la peine d’insister pour trouver le resto. Nous rentrons sans encombres, en passant devant la caserne des pompiers.

047-Thailand-Bangkok

Thaïlande: Bangkok (part VIII: Lumphini Park & Tonson)

036-Thailand-Bangkok

A deux pas de Patpong commence le Lumphini Park, le plus grand parc de Bangkok, avec étangs artificiels et pédalos en forme de canards. Nous en profitons pour reposer un peu nos pieds, entourés de femmes de chambres à leur heure de pause.

037-Thailand-Bangkok

038-Thailand-Bangkok

039-Thailand-Bangkok

L’idée était de prendre la Wireless Road jusqu’à Sukhumvit, mais une galerie nous tente sur la rue parallèle, Soi Tonson. Le gps nous emmène dans des ruelles que nous n’aurions jamais eu l’idée de prendre et nous nous retrouvons d’un coup dans un autre Bangkok, loin du bruit des grands axes. Maisons et jardins bordent un khlong (canal) et donnent une idée de ce que devait être Bangkok avant la folie immobilière des 30 dernières années.

040-Thailand-Bangkok

041-Thailand-Bangkok

La galerie, Tonson 100 Gallery, propose une exposition de photos et une vidéo d’un artiste thaïe féminine, Araya Rasdjarmarearnsook. Le film est assez éclairant: il met en parallèles deux œuvres d’art occidentales, l’une ancienne, l’autre récente et montre un moine bouddhiste qui propose une explication du point de vue de Bouddha et de ses préceptes.

042-Thailand-Bangkok

043-Thailand-Bangkok

Bangkok avait souffert d’inondations les semaines précédentes mais tout ce que nous avons vu pendant notre séjour se résume à des empilements de sacs de sable. Sans doute que les faubourgs étaient encore sous eau, mais le centre ville n’a jamais été atteint.

044-Thailand-Bangkok

Après être passés devant l’ambassade des Pays-Bas, nous retrouvons le Bangkok agité et commercial. Je voulais aller au Central Department Store mais au lieu de tourner à gauche, je suis allée vers la droite… Tant pis, nous irons un autre jour. Nous montons à la station de sky train de Ploenchit mais diane  a une forte crise de vertige. Nous sommes obligés de continuer à pied jusqu’à la station suivante, Nana. Je n’ai plus de jambes ni de pieds et je râle un peu…

Le 7/11 près de l’hôtel ne vend pas d’alcool avant 17h, peu importe, la mamma du magasin thaï un peu plus loin ne se pose pas ce genre de question. Une fois de retour à l’hôtel, je me rends compte que ce qui me faisait souffrir à mon pied était une belle cloque au talon que j’essaie de percer mais sans grand succès.