Birmanie: Bagan – Sky Palace Hotel

Situé à New Bagan, pas trop loin de divers restaurants, le Sky Palace Hotel est de construction récente et nous recevons des chambres dans l’aile séparée, avec vue sur piscine. Le style de cette partie est inspiré des temples locaux, en briques rouges.

181-BTBagan

La chambre est spacieuse, avec de nombreux meubles pour poser nos bagages et autres affaires (la photo que j’ai prise ne met pas la chambre en valeur mais c’est la seule que j’ai). La salle de bain contient une baignoire et une douche qui mouille toute la pièce (mais la douche de la baignoire fait l’affaire). La batterie du coffre est plate et plus moyen de le fermer. Une fois le problème résolu, j’arrive à le bloquer à nouveau, sans rien dedans heureusement. De même, après avoir fermé le bouchon de l’évier, plus moyen de l’ouvrir: la petite pique qui permettrait de le soulever a disparu. Il aura fallu la conjonction d’un canif et de ciseaux à ongles pour l’ouvrir à nouveau. Les lits sont encore plus durs que dans les hôtels précédents et j’aurai vraiment du mal à dormir confortablement. Comme toujours, Eddy teste le matelas avant moi.

179-BTBagan

L’internet est tellement protégé qu’il faudra un nerd pour trouver la solution. Il fallait en fait introduire le numéro de la chambre et le mot de passe en WPA2, bref, ce n’est pas donné à n’importe qui. Une fois connecté, cela fonctionnait relativement bien pour la Birmanie (c’est-à-dire attendre 30 secondes pour publier un statut FB et recommencer 3 fois pour publier une photo sur Instagram, et surfer demande beaucoup de patience).

Le petit déjeuner est excellent et varié, avec du jus de fruits frais (une variété en tous cas) et divers plats sucrés et salés. Il est servi à l’extérieur, en bord de piscine. Piscine qui est d’ailleurs très jolie mais très fraîche et bordée de quelques lits pour profiter du soleil, le tout dans un petit jardin.

180-BTBagan

situation: 4/5
aménagement des parties communes: 4/5
aménagement de la chambre: 3,5/5
salle de bain: 3,5/5
propreté: 4/5
petit déjeuner: 4/5
wifi: 2,5/5

Birmanie: Bagan – Mont Popa – Bagan

J’ai passé une très mauvaise nuit et le réveil est à nouveau très matinal. Nous quittons l’hôtel à 7h pour visiter encore quelques temples de Bagan. D’abord le temple de Gawdawpalin (1174), un bâtiment assez imposant tout en moulures et tourelles.

152-BTBagan

Puis le temple de Thatbyinnyu, le plus haut du site avec ses 61 mètres et recouvert de stuc blanc. Nous nous promenons un moment autour de celui-ci. Des travaux de rénovation sont en cours, le but est de lui rendre une couleur blanche éclatante.

153-BTBagan

Une pause au bord de la route permet d’admirer le paysage et de faire plein de photos dans le soleil du petit matin.

154-BTBagan

149-BTBagan

147-BTBagan

148-BTBagan

155-BTBagan

Nous nous arrêtons ensuite un court moment au marché de Nyaung-U où locaux et touristes se mélangent dans un labyrinthe d’étals de nourriture.

156-BTBagan

157-BTBagan

158-BTBagan

Enfin, nous nous visitons la pagode Shwezigon au stupa doré. Le site ressemble assez fort au temple de Shwedagon de Yangon, avec de nombreux édifices recouverts d’or.

159-BTBagan

162-BTBagan

160-BTBagan

161-BTBagan

Nous prenons ensuite la route vers le Mont Popa. Nous nous arrêtons chez un producteur de sucre de palme, avec démonstration de la récolte au sommet du palmier. Nous pouvons goûter diverses friandises et je me brûle un peu les doigts – elles sont en effet cuites sur place à la demande.

163-BTBagan

164-BTBagan

Quand nous arrivons sur le site du Mont Popa, c’est un peu la foire. Il y a beaucoup de monde. Le Mont Popa est un volcan éteint et son pic culmine à 1518 mètres. Le temple est situé au sommet d’une colonne de lave solidifiée. Nous visitons d’abord le lieu où sont abrités les « nat », les divinités locales qui sont représentées par de jolies statues colorées.

165-BTBagan

167-BTBagan

166-BTBagan

168-BTBagan

Et puis commence l’ascension: plus de 800 marches pieds nus avec plein de singes un peu vicieux, qui ont l’habitude de faire caca partout. Il y a des nettoyeurs sur l’ensemble de l’escalier mais ce n’est jamais vraiment très propre. Je n’ai jamais autant apprécié la lingette humide à la fin de la descente pour essuyer mes pieds ! La montée n’est pas très difficile, juste un peu fatigante et mieux vaut ne pas avoir le vertige (on voit l’escalier couvert sur la première photo). Le temple au sommet est comme toujours plein d’ors, les autels pleins de néons et de guirlandes colorées et la vue sur la région est intéressante. A ne pas rater ? Je ne suis pas vraiment sûre…

171-BTBagan

170-BTBagan

169-BTBagan

173-BTBagan

174-BTBagan

172-BTBagan

175-BTBagan

146-BTBagan

176-BTBagan

Olga et Robyn ne souhaitaient pas escalader toutes ces marches et nous les rejoignons au Popa Mountain Resort, un hôtel très chic situé sur la montagne faisant face au Mont Popa. La vue est encore plus belle d’ici et nous profitons d’un rafraîchissement après l’effort fourni.

150-BTBagan

177-BTBagan

178-BTBagan

L’après-midi devait être libre mais quand nous rentrons à l’hôtel, il est déjà 16h30. J’aurais vraiment aimé me balader à vélo entre les temples mais pour une heure, ça ne vaut pas la peine. Le rythme du voyage étant soutenu, je préfère m’allonger une heure en bord de piscine pour mettre mes notes à jour.

151-BTBagan

La plupart des membres du groupe vont voir un spectacle de marionnettes mais cela ne me tente pas. Je rejoins donc Stefanie, Nick et Angelo pour un repas au Black Rose. En effet, c’était très bon hier, pourquoi ne pas y retourner ! Nous partageons diverses entrées: rouleaux de printemps et crackers et je mange ensuite du poulet à l’orange aigre-doux et une salade de tomates vertes. Comme l’attente est longue, nous buvons plein de bières…

Birmanie: Bagan

Après un copieux petit déjeuner, c’est une journée découverte des temples de Bagan. C’est un site assez magique, rassemblant plus de 2000 temples et stupas construits entre le 11e et le 13e siècles dans une plaine assez sèche et sablonneuse mais aujourd’hui parsemée d’arbres. C’est fort différent d’Angkor, les temples étant plus petits et plus similaires mais il y en a partout. Le site ne sera sans doute jamais repris dans le Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Sous la dictature militaire, les généraux ont en effet entrepris la rénovation des divers temples de manière fort peu historique, faisant fi des règles archéologiques. C’est une des raisons pour lesquelles beaucoup de temples se ressemblent et ont parfois l’air très neufs. Le premier arrêt se fait au temple de Tayok-pyi (1248), puis au temple de Payathonzu qui contient des fresques particulièrement bien conservées et des bouddhas et des sculptures en stuc. J’ai évidemment oublié ma lampe de poche à l’hôtel (ce sera une constante).

109-BTBagan

110-BTBagan

Nous visitons ensuite le village de East Pwa-Saw où nous nous promenons, observant la vie quotidienne des habitants. C’est le moment de la récolte des cacahouètes et du sésame, qu’il faut nettoyer à la main. Des chars à boeufs circulent sur les chemins sablonneux. Dans une maison, un homme prépare la soupe de lentilles pour le repas de midi. Nous nous arrêtons ensuite à l’école où nous distribuons cahiers et crayons. Je me sens un peu mal à l’aise de faire ça parce que c’est organisé et je me demande si cette école reçoit toutes les semaines des cadeaux de touristes comme nous. Il n’y a rien de spontané dans cette action et en plus, ça prend beaucoup de temps que j’aurais préféré consacrer à la visite des temples. Un dernier arrêt se fait au point d’eau du village, une espère de mare où stagne de l’eau croupie. Un système de pompe permet cependant d’extraire de l’eau plus claire des profondeurs du sol.

117-BTBagan

114-BTBagan

111-BTBagan

112-BTBagan

113-BTBagan

115-BTBagan

116-BTBagan

118-BTBagan

Visite ensuite du monastère de Hsu-Taung-Pyi, à deux étages mais dont le toit commence à s’écrouler. J’aime beaucoup le stupa aux dégradés de rouges délavés et or.

106-BTBagan

119-BTBagan

120-BTBagan

Le temple de Manuha abrite différents Bouddhas imposants, dont un qui est couché.

121-BTBagan

122-BTBagan

Le temple de Nanpaya est en grès; il est protégé de l’effondrement par une structure métallique un peu disgracieuse. Il y a de nombreuses très belles et très fines sculptures à l’intérieur mais des pilleurs ont réussi à en arracher et voler quelques-unes. Difficile en effet de surveiller tous ces monuments éparpillés.

123-BTBagan

124-BTBagan

125-BTBagan

Il fallait bien un arrêt touristique: visite d’une fabrique de laque qui ne m’intéresse pas (j’en ai déjà vu au Vietnam, en Chine…) mais ça dure des heures avant que tout le monde ait fait ses achats. C’est une des raisons pour lesquelles je déteste les voyages en groupe et je me demande si je vais encore faire ça. Mais voyager toute seule dans un pays inconnu me semble encore trop compliqué. Idéalement, le voyage en couple avec chauffeur et guide me semble la meilleure solution.

Le car nous emmène dans le village de Nyaung-U où nous sommes libres de manger où nous voulons. Moe Moe nous a renseigné quelques adresses et Jodell et moi allons chez A Little Bit of Bagan, avec une jolie terrasse. Je prends une salade birmane de poulet et tomates et goûte de la salade d’avocats de Jodell. Un repas très agréable où nous parlons un peu plus de nous. Et quand Jeero sort du sac, il ne reste que des cacahouètes et une sauce à l’ail.

126-BTBagan

Nous retournons à l’hôtel pour cinq minutes puis repartons pour voir le temple d’Ananda avec ses quatre grands Bouddhas dorés. Selon l’endroit où on se trouve, ils changent d’expression, de très sérieux à très souriants et bienveillants. Dans des niches, il y a des centaines de petites statues.

128-BTBagan

129-BTBagan

130-BTBagan

131-BTBagan

132-BTBagan

Enfin, la journée touche à sa fin et il ne fallait pas rater un coucher de soleil sur Bagan. Moe Moe nous emmène au temple de Pyathada, un imposant édifice en briques rouges qui possède une terrasse en hauteur, avec un beau panorama sur la plaine. Nous sommes là assez tôt mais c’est un moment agréable, reposant. Le temple se remplit au fur et à mesure mais ce n’est pas le plus touristique. Je fais des photos avec Jeero, testant les filtres d’Hipstamatic. Le soleil se couche finalement vers 17h15, après avoir offert une palette de jaunes, d’oranges, de rouges, de roses… J’entrevois enfin l’ampleur du site et je regrette que nous ne soyons pas montés au sommet d’un temple en matinée. Cela m’aurait permis de bien mieux me situer. Attention, avalanche de photos.

133-BTBagan

134-BTBagan

135-BTBagan

107-BTBagan

137-BTBagan

108-BTBagan

139-BTBagan

136-BTBagan

138-BTBagan

141-BTBagan

143-BTBagan

140-BTBagan

144-BTBagan

145-BTBagan

Après un bref retour à l’hôtel (ce n’est pas vraiment le voyage où on se met sur son 31 pour le repas du soir – juste vite enfiler un pantalon pour éviter les piqûres de moustiques), nous partons à plusieurs au restaurant Black Rose. J’y mange un très bon curry birman aux scampis et une salade de tomates assaisonnée avec une sauce au sésame.

Birmanie: Mandalay – Bagan

Encore un réveil très matinal pour pouvoir embarquer à temps sur le bateau pour la croisière sur l’Irrawaddy vers Bagan. Le but de Moe Moe était que nous puissions occuper les meilleures places mais elles étaient déjà prises par un groupe de Français arrivés encore plus tôt. Français qui se seront fait remarquer pendant tout le voyage par leur instinct grégaire, réaménageant les fauteuils pour former un enclos avec une table au milieu, occupant donc beaucoup de place dans une ombre déjà si réduite. Il y avait aussi des Suisses sur la bateau, personne ne les a remarqués…

098-BTBagan

099-BTBagan

Il fait vraiment froid ce matin, d’autant plus quand le bateau bouge. Je m’emmitoufle dans les quelques vêtements que j’ai avec moi mais je regrette sérieusement la polaire qui est dans mon bagage, inaccessible. Le soleil me réchauffe un peu mais très vite, je crains les coups de soleil et je me réfugie à l’ombre, frissonnant toujours. Au cours de la journée, cela se réchauffera heureusement.

096-BTBagan

100-BTBagan

101-BTBagan

Journée très longue, onze heures de navigation très lente, contournant les nombreux bancs de sable. Un repas de riz frit est proposé à bord. Je profite de ce moment pour compléter mes notes de voyage en regardant le paysage défiler et aussi pour lire un livre, puis commencer un autre. Mes fesses font mal, les fauteuils en osier manquent terriblement de coussins. J’ai déjà fait des croisières plus agréables… Même Eddy s’emmerde un peu, et comme toujours, a peur de l’eau.

097-BTBagan

102-BTBagan

Nous arrivons à Bagan au moment du coucher de soleil et devons débarquer via une planche située en équilibre instable et fort en hauteur. J’imagine dans ma tête les pires scénarios… mais tout se passe bien. L’hôtel, le Sky Palace Hotel, est situé à New Bagan et est récent, avec un joli jardin et une piscine.

103-BTBagan

104-BTBagan

105-BTBagan

Fatigués par la journée, nous nous arrêtons à plusieurs au premier restaurant proposé par Moe Moe, le Green Elephant local mais l’ambiance est assez triste. Plusieurs plats de la carte ne sont pas disponibles et ils n’ont plus de gin tonic. Je choisis finalement un smoothie pastèque – lime – menthe et des scampis grillés. Je reste un peu sur ma faim…

Enfin une longue nuit mais le lit trop dur m’empêche de bien dormir.