Indonésie: Munduk – Ubud (Bali)

Bali

Cette nuit, j’ai eu moins froid: on m’avait fourni deux bonnes couvertures ! C’est avec regret que je quitte cet endroit enchanteur mais le voyage n’est pas encore fini et Bali a décidément de nombreux charmes. Nous passons près du lac Batur et admirons le grand volcan, le Gunung Batur, même si le temps gris rend la vue moins belle.

Bali

Bali

Bali

Bali

Bali

Bali

Bali

Bali

Nous nous promenons ensuite au village de Bangli, une ancienne capitale de l’île. L’endroit est très plaisant, avec ses temples, ses rues pavées et les enfants qui jouent au cerf-volant. Une cérémonie se prépare au temple et nous allons y jeter un coup d’oeil. A nouveau, il y a profusion de couleurs, celles des offrandes mais aussi celles des vêtements des hommes et femmes.

Bali

Pour le dîner, nous nous arrêtons à Gianyar où nous dégustons du cochon de lait. Nous nous arrêtons encore à Mas où nous visitons les ateliers et échoppes de sculptures sur bois. Cela va du petit bibelot à des portes de maisons de grandes dimensions.

La fin de l’étape est à Ubud où nous logeons à l’hôtel Champlung Sari, un très bel endroit assez central avec jardin exotique et piscine.

Indonésie: Munduk et environs (Bali)

Bali

Le matin, nous découvrons le village de Munduk et ses alentours. Nous croisons des musiciens, l’un avec un gamelan en bambou, l’autre avec une flûte. Nous passons aussi par un endroit où est séché le café. Nous nous promenons ensuite dans les rizières et les champs jusqu’à une très belle cascade.

Bali

Bali

Bali

Lorsque nous partons en minibus pour la suite des visites, nous tombons par hasard sur une cérémonie de crémation traditionnelle. Difficile de ne pas se sentir voyeur en ces circonstances, mais les couleurs et les musiques sont dépaysantes. Les invités ont préparé des offrandes diverses et cela ressemble plus à une fête qu’à un événement triste.

Bali

Bali

Bali

Bali

Nous mangeons à Seririt dans un warung, une sorte de gargote familiale et locale avant de repartir vers Lovina Beach au nord de l’île. Nous longeons la côte jusqu’à Singaraja puis Sangsit où nous visitons le pura Beji, un très joli temple en style balinais, en l’honneur de la déesse Dewi Sri qui protège les rizières irriguées.

Bali

Bali

A Kubutambahan, c’est le pura Maduwe Karang que nous visitons. Ce temple est également dédié aux esprits veillant sur l’agriculture. C’est un des plus beaux du nord de l’île, notamment pour ses panneaux sculptés.

Bali

Bali

Nous passons ensuite par les sources chaudes de Banjar où des nagas crachent l’eau dans trois bassins à des niveaux différents. Nous terminons cette longue journée de visites par un spectacle de danses traditionnelles legong. La finesse et la précision des mouvements des danseuses est assez fascinante.

Bali

Indonésie: Kuta – Munduk (Bali)

Les quelques jours qui viennent sont consacrés à la visite de Bali, l’île des dieux, comme elle est souvent décrite. Nous éviterons en grande partie les lieux hautement touristiques et sans âme pour découvrir la culture balinaise plus en profondeur. La première visite de la journée est celle du temple royal de Mengwi, avec ses tours aux toits de chaume superposés si typiques de la région.

Bali

Bali

Nous nous arrêtons ensuite en route pour observer la nature et les travaux dans les champs, dans les rizières.

Bali

Bali

L’étape suivante est le lac Bedugul, situé dans l’air plus frais des montagnes du centre de l’île. Au milieu de l’eau se trouve le temple de Pura Ulun Danu Bratan. La vue est assez exceptionnelle, empreinte de mysticisme, avec la brume qui entoure les tours et les reflets verts des plantes aquatiques.

Bali

Bali

Le soir, nous arrivons à Munduk où nous logeons dans un hôtel très ancré dans la communauté locale, où les greniers à riz ont été transformés en pavillons avec les chambres des hôtes. L’endroit est féerique, loin de tout et les nuits remplies des bruits de la nature environnante. Par contre, il fait froid la nuit et je mets pulls et chaussettes pour avoir un peu plus chaud.