Laos: Vieng Thong – Muang Ngoi

Je ne suis pas très en forme quand nous partons, mais tant pis, il faut bien avancer ! La route serpente à nouveau entre les collines, nous montons et descendons fréquemment, avec des arrêts auprès des minorités ethniques. Partout, cochons, poules, chiens… se promènent en liberté, avec leur nombreuse progéniture.

22-minorites.jpg

23-minorites.jpg

En fin d’après-midi,  nous arrivons à Muang Ngoi, sur la rivière Nam Ou. La guesthouse est vaguement plus luxueuse: la chambre n’est pas juste un réduit séparé des voisins par une natte en bambou. La « salle de bains » par contre est toujours très rustique: une petite pièce de béton avec un grand baquet d’eau et une casserole en plastique pour s’asperger. Comme l’eau est très froide, je me lave comme un petit chat et me dit que mes cheveux n’ont qu’à attendre un jour de plus. Tant pis s’ils sont gras et poussiéreux

Nous nous promenons un peu dans le village, avant la tombée de la nuit. Quelques membres du groupe jouent à un genre de balle pelote avec les enfants.

La cuisine du restaurant est tout aussi rustique que le reste: les repas sont préparés avec les moyens du bord, sur petit feu de bois.

24-minorites.jpg