Laos: environs de Luang Prabang – sur le Mékong

Nous reprenons le bateau ce matin pour descendre un bout de Mékong et nous arrêter dans divers villages le long du fleuve. Nous voyons comment vivent les gens, leurs activités quotidiennes, un atelier de poterie. Et apparemment, j’ai fait très peu de photos…

49-LuangPrabang.jpg

50-LuangPrabang.jpg

Laos: Luang Prabang – chutes de Kuang Si

Cette journée est consacrée à l’exploration des environs de Luang Prabang. Nous partons en tuk-tuk, avec la moto qui est attachée sur le côté du passager. Nous nous arrêtons dans des villages puis au chutes de Kuang Si où nous avons l’occasion de nous baigner. Sur la route,  nous aurions dû nous arrêter près de la tombe d’Henri Mouhot, l’explorateur français qui a découvert Angkor et qui est mort dans le coin, mais nous ne l’avons pas fait. J’ai le souvenir d’une agréable journée reposante et rafraîchissante, mais pas beaucoup plus.

47-LuangPrabang

48-LuangPrabang.jpg

Laos: Luang Prabang

Ce matin, certains de mes compagnons de voyage se lèvent à l’aube pour voir les moines qui font leur procession en attente de dons de nourriture. Je n’ai moi-même pas le courage et je redoute un peu le voyeurisme de l’événement. Plus tard, nous visitons le palais royal, où sont notamment exposés les nombreux cadeaux reçus des chefs d’états étrangers.

42-LuangPrabang.jpg

Nous traversons ensuite le fleuve pour visiter d’autres temples, le Wat Tham Xieng Maen et le Wat Long Khun.

44-LuangPrabang.jpg

Le midi, je mange mon premier curry asiatique et je suis transportée par le goût. L’ambiance de l’endroit commence à me fasciner et je sais que je retournerai dans la région. Les premiers jours du voyage ont été un peu difficiles mais maintenant, je profite vraiment.

43-LuangPrabang.jpg

46-LuangPrabang.jpg

L’après-midi, nous nous promenons dans la ville et le long du Mékong. Nous passons un moment devant les étals de nourriture. Je suis encore timide et n’ose pas ou peu prendre de photos de gens, ou alors des photos volées.

45-LuangPrabang.jpg

Laos: Luang Prabang

Après une bonne nuit de sommeil, nous partons aujourd’hui à la découverte de la petite ville de Luang Prabang. Située au confluent de la rivière Khan et du Mekong, elle est très calme, peu de voitures y circulent et l’ambiance est encore très coloniale, années 30. Je suppose qu’aujourd’hui, la ville est devenue bien plus touristique…

35-LuangPrabang.jpg

33-LuangPrabang.jpg

34-LuangPrabang.jpg

Il y a 33 temples bouddhistes mais nous ne visiterons que quelques-uns de ceux-ci. Nous nous arrêtons d’abord au Wat Wisunalat, le plus ancien temple encore en activité et de style assez austère. Tout près se situe le Stupa du Grand Lotus au dôme arrondi.

36-LuangPrabang.jpg

38-LuangPrabang.jpg

37-LuangPrabang.jpg

Le Wat Xieng Thong, datant de 1560,  est considéré comme le plus beau. L’architecture se rapproche de celle que je verrai plus tard en Thaïlande ou au Cambodge, avec une prédominance de rouge et de doré et des toits fort découpés. Suivent après les Wat Khili, Si Buh Heuang, et Si Muang Khun, tous très intéressants mais assez proches de style.

39-LuangPrabang.jpg

40-LuangPrabang.jpg

41-LuangPrabang.jpg

Le soir, nous grimpons sur le mont Phusi pour admirer le paysage et le soleil couchant.

Laos: Muang Ngoi – Luang Prabang

25-minorites.jpg

Nous changeons de moyen de transport aujourd’hui ! Finies les longues journées sur les banquettes bien dures du pick-up, à nous les banquettes encore plus inconfortables d’un bateau, le vacarme assourdissant du moteur et les vapeurs de diesel. Nous descendons en effet la rivière Nam Ou en direction de Luang Prabang. Nous faisons quelques arrêts en journée. Comme toujours, les enfants accourent dès qu’ils nous voient, tandis que les adultes vaquent à leurs occupations: séchage du riz, broyage de noix de coco pour en extraire le lait, etc.

26-minorites.jpg

27-minorites.jpg

28-minorites.jpg

Nous pique-niquons au bord de la rivière puis continuons vers les grottes de Pak Ou. Des centaines de Bouddhas sont éparpillés dans différentes niches, des grands, des petits, des colorés, des dorés… La lumière de fin de journée est douce et met en valeur le paysage.

29-minorites.jpg

30-PakOu.jpg

31-PakOu.jpg

32-PakOu.jpg

Mais il reste encore 25 kilomètres avant Luang Prabang. Nous arrivons à la confluence avec le Mékong, c’est mon premier contact avec le grand fleuve asiatique. La nuit tombe et nous ne voyons plus rien. Je me demande comment le batelier trouve son chemin. Enfin, nous voyons quelques lumières, c’est Luang Prabang. Il faut remonter tous les sacs le long d’une berge escarpée et je me rends compte que le mien est vraiment trop lourd et peu pratique ( je changerai pour le prochain voyage – et c’est celui que j’utilise encore aujourd’hui).

Nous rejoignons l’hôtel, un hôtel de tout confort (le Phousi ?), et je dois bien avouer que ça fait du bien de se décrotter et de dormir dans un bon lit. J’étais épuisée…