Heart of Cambodia: Bruxelles – Francfort – Bangkok – Phnom Penh

Les derniers mois ont été éprouvants, entre les réunions, le Womex à Séville, les nombreuses nouveautés à encoder, les préparatifs du voyage, les visas et le passeport à obtenir, les visites chez le médecin pour tous les médicaments et vaccins nécessaires… Heureusement, notre avion part en fin d’après-midi et nous avons assez de temps à chaque escale. A Bangkok où nous atterrissons en milieu d’après-midi du jour suivant, je découvre le tout nouvel aéroport de Suvarnabhumi ouvert deux mois plus tôt (pour l’anniversaire de diane !). Nous nous écroulons dans un coin calme pour essayer de récupérer un peu après le long vol avec Thaï Airways, non sans s’être débarrassés tout d’abord de toutes les couches de vêtements chauds et des chaussures fermées. Même avec l’air conditionné, on sent que la température est plutôt tropicale ! Avant de repartir vers Phnom Penh, nous repérons un bar à cocktail, le Mango Tree, qui deviendra un arrêt obligatoire à chaque passage à cet aéroport ! Nous y dégustons un Sex on the Beach dans un verre en forme de madame toute nue et un autre cocktail exotique dont j’ai oublié le nom.

Arrivée enfin à Phnom Penh, vers 19 heures. Le soleil est déjà couché mais ma première réflexion en sortant de l’aéroport est: « diane, tu sens cette odeur mi-sucrée, mi-pourrie ? et bien, je me sens chez moi et je sais que je vais aimer ce pays comme tous les autres que j’ai visité dans la région… » J’ai quasi les larmes aux yeux tant le temps d’attente a été long depuis mon dernier voyage en Asie. Nous avions réservé un taxi depuis Bruxelles et c’est une maxi camionette pour 12 personnes qui nous emmène au Riverside Hotel, situé le long du fleuve, sur la « promenade des anglais » locale. A la réception,  nous donnons nos noms et nos passeports, l’employé nous souhaite la bienvenue, transformant le « ph » de mon prénom en « p ». C’est resté, diane m’appelle souvent à la cambodgienne. Grande chambre avec quelques éléments kitsch. Nous nous écroulons sur le grand lit pour nous réveiller le lendemain matin…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.