Hambourg: préambule

Je n’ai jamais pris le temps de raconter ici mes citytrips, parce qu’ils étaient liés à mon travail et que je n’étais pas entièrement libre de mes mouvements. Cette année-ci, je ne peux pas aller à Katowice pour diverses raisons qui ne dépendant pas de moi mais de mon employeur. J’ai donc décidé de choisir une destination de citytrip en Europe.

Le choix a été vraiment compliqué: j’ai commencé à y réfléchir en mars avec comme but de partir en juin, mais comme je ne me suis décidée qu’en mai, je suis partie en juillet. J’avais fait une enquête sur fb pour avoir des suggestions mais comme je suis contradictoire, je n’ai choisi aucune des propositions. Je cherchais en tous cas une destination pas trop populaire, Lisbonne était donc exclue d’office (aussi parce que j’y ai déjà été – il y a longtemps – j’en conviens); j’étais tentée par Ljubljana ou Malte mais je ne me suis pas décidée.

Et puis j’ai découvert le site de voyages Carnets de traverse et j’ai été inspirée par les photos de Hambourg. Une heure de vol, une ville organisée, une météo plus qu’instable (mais la Belgique n’est pas mieux), un port, de l’eau… Les dates de mon voyage ont été déterminées par mon choix d’hôtel, pour profiter des prix les moins chers. Quant à l’avion, Brussels Airlines propose des vols directs à prix doux (à partir de 39€ – j’ai payé 129€ mais ceci inclut un bagage en soute).

Pour déterminer ce que je voulais visiter, je me suis inspirée de divers blogs mais aussi du très pratique Cartoville, complété par Le petit futé, un guide que je n’ai pas du tout aimé par son côté fouillis et par le chapitre du nord de l’Allemagne du Lonely Planet acheté en epub lors d’une promo sur le site (ça m’a coûté 1,92€). J’ai noté de nombreux points d’intérêt sur une google map (que je peux partager sur demande).

Je m’étais donné deux buts / défis pour ce voyage: oser aller toute seule dans un bar à cocktail et améliorer mes photos en utilisant des modes autres que l’Intelligent Auto de mon tout nouvel appareil photo hybride, un Lumix DMC GX-80. (Les autres photos ont été prise à l’iPad, avec Hipstamatic).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.