Japon 2015: Tokyo – Guest 1 Ueno Ekimae

Pour mon premier hôtel au Japon, je souhaitais un endroit très proche de la gare d’Ueno pour faciliter mon arrivée et mes déplacements. Pourquoi Ueno ? parce que c’est le quartier que Plochingen m’avait conseillé, urbain mais pas extrême. Et c’est doublement pratique parce que c’est le terminus du Keisei Skyliner qui mène directement à l’aéroport (je n’ai donc pas changé de quartier pour mes derniers jours à Tokyo). En consultant booking.com, mon choix s’est porté sur le Guest 1 Ueno Ekimae qui avait l’air moderne, propre, bien situé et un peu en-dessous de ma fourchette de prix de 100 euros.

J’avais juste très peur de ne pas trouver l’hôtel en arrivant mais comme j’ai déjà raconté, l’hôtel a mis en ligne sur son site un clip youtube avec le trajet. Une fois que j’avais pris la bonne sortie de la gare d’Ueno, il fallait aller à gauche puis à droite, en tout une minute trente tout au plus. Pratique donc. Et dans une rue hyper calme.

113-Tokyo

La chambre est minuscule, vraiment, mais le lit, placé contre le mur, fait quand même 1m20 (rien de pire qu’un mini lit d’une personne). Il y a un bureau et des cintres et crochets pour pendre quelques vêtements. La salle de bain est de type cabine mais tout est bien organisé pour utiliser le moins de place possible, ce qui rend cependant les mouvements amples difficiles. La toilette a tous les gadgets à la japonaise, des jets d’eau chaude de différentes forces et une planche chauffante. La décoration est sobre et moderne, la chambre est fraîche et propre, et bien isolée des bruits extérieurs et des chambres voisines. Malgré le peu d’espace, je m’y suis sentie très bien pendant les 6 nuits de mon séjour. De plus, j’avais une belle vue sur l’est de Tokyo et le Tokyo Skytree.

112-Tokyo

114-Tokyo

115-Tokyo

Le petit-déjeuner est compris mais basique, dans une mini salle couloir. Il y a des croissants, des cookies pas assez cuits, des omelettes un peu chimiques, de la salade de chou, une salade à la mayonnaise, de la soupe de légumes, du thé, du café, du jus de fruits. Et on se sert sur des plateaux à compartiments comme à la cantine.

En résumé (ma cotation se fait par rapport aux standards japonais évidemment):

situation: 5/5
aménagement des parties communes: 3/5 (basique et fonctionnel)
aménagement de la chambre: 4/5 (espace parfaitement bien utilisé)
salle de bain: 4/5
propreté: 5/5
petit déjeuner: 2/5
wifi: 5/5

Publicités

2 réflexions sur “Japon 2015: Tokyo – Guest 1 Ueno Ekimae

  1. Hmmm je me sens très bête de poser la question mais pourquoi tu n’as pas voulu garder le même hébergement à Tokyo ? À moins que tu n’aies pas pu ?

    • J’aime bien changer ! Et garder le meilleur pour la fin. L’autre hôtel est tout aussi bien situé, de l’autre côté de la gare d’Ueno.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.