Birmanie – Thaïlande: Yangon – Bangkok

Les chiens hurlent à la mort cette nuit. Je me réveille tôt mais j’ai tout le temps de traîner. Ma valise est déjà quasi prête et mon avion n’est que dans l’après-midi. Je regrette maintenant de n’avoir pas choisi celui du matin, j’aurais pu rejoindre Bangkok plus tôt au lieu de perdre ma journée dans l’attente.

Je prends un copieux petit déjeuner, ne sachant pas trop quand j’aurai à nouveau l’occasion de manger puis je vais me promener dans le grand parc face à l’hôtel. Je prends encore quelques photos de la pagode de Shwedagon mais aussi de l’avion de ligne abandonné là. Je n’ose pas trop m’approcher voyant des hommes s’installer à l’intérieur.

315-BTYangon

316-BTYangon

317-BTYangon

Après un dernier selfie dans ma chambre, je fais mes adieux à Moe Moe et partage un taxi avec Angelo et Margaret qui reprennent l’avion un peu après moi. Pour une fois, la circulation est assez fluide et nous mettons moins d’une heure pour arriver à l’aéroport. L’enregistrement des bagages n’est pas encore possible et nous parlons encore un peu, puis je fais mes adieux. La file est longue et n’avance pas. Après le contrôle des passeports, je fais l’achat de bonbons au sésame pour offrir à Catherine.

318-BTYangon

L’attente se prolonge et je lis mon roman sur ma liseuse. Mon voisin m’adresse la parole et me demande le code du wifi. Je lui explique que c’est juste un livre mais il ne comprend pas trop. Son oncle intervient et nous commençons à parler un peu. Il est Chinois de Thaïlande et son neveu vit en Chine à Schenzen. Il lui explique où se situe la Belgique. J’ai vraiment eu l’impression que c’était un grand benêt.

319-BTYangon

Finalement l’avion décolle. Je me retrouve assise à côté d’un homme d’affaire américain, je pense, dans le genre pas souriant du tout et qui prend de la place. Il fait glacial dans l’avion et je n’ai pas mon gilet. Le vol s’éternise: le trafic aérien est congestionné et l’avion doit attendre son tour pour atterrir. Après 30 minutes, il arrive enfin, nous déposant loin du terminal. Des bus nous y emmènent.

Contrôle d’identité, cachet dans le passeport, retrouver ma valise, changer des dollars en bhats (je n’ai pas énormément dépensé en Birmanie et il me reste pas mal d’argent liquide), acheter une carte SIM valable 10 jours, avec la 3G illimitée, chercher le train qui relie Bangkok et aller jusque Phaya Thai. Il y a beaucoup d’escaliers et mon sac pèse déjà 17 kilos. En bas, il y a une station de taxis et je me dis qu’ils doivent être contrôlés. En fait non, une fois dans le taxi, avec mon bagage dans le coffre, le chauffeur ne veut pas mettre son compteur et me demande de proposer un prix. Je lui dis 100, sachant que c’est un prix plus que raisonnable. Il refuse. Je cède finalement à 250, sachant très bien que je me fais arnaquer. En plus, il décide de me faire la conversation et me met du Michael Jackson. Encore heureux qu’il m’amène bien à destination, sans faire de gros détours. Il y a des embouteillages mais ils ne sont pas catastrophiques non plus. J’arrive donc à Chinatown, sur Yaowarat Road, à la Shanghai Mansion.

Je suis très bien accueillie, avec un thé glacé au chrysanthème. Ma chambre est très jolie mais je regrette l’absence de vue (ce qui n’est pas étonnant vu la densité des immeubles). Je suis fatiguée de cette journée inutile et j’ai faim. Ce n’est pas le mini-repas de l’avion qui m’a nourrie. Mais je n’ai pas envie de commencer à explorer le quartier dans le noir. Je vais donc au bar-restaurant de l’hôtel, le Rose Café. On m’y demande « table for two ? ». Je commande un Siamese Sling, un cocktail très frais à base de gin, de tonic, de jus de pomme, de citron vert et de feuilles de kafir. Et pour manger, je chois un plat à base de homard, accompagné d’une sauce assez bizarre au citron vert et au lait (?) et de fruits. Bref, une cuisine fusion pas très réussie.

320-BTYangon

321-BTYangon

Je rejoins ma chambre pour la nuit et après un peu de lecture, je m’endors paisiblement.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.