Birmanie: Lac Inle – Hu Pin Khaung Daing Village Resort

Situé au bord du lac Inle, à la limite du village de Khaung Daing, cet hôtel de luxe offre différents types de chambres. Le Lonely Planet signale que le rapport qualité-prix est médiocre parce que les chambres sont vieillottes. Depuis, une rénovation a eu lieu, du moins en partie. Des nouveaux bungalows ont été construits sur le lac, et nous avons eu la chance de pouvoir les occuper. Ils sentaient encore le neuf et nous étions les premiers clients (ou presque). Ce sont donc de ces bungalows que je parlerai ici, ne pouvant pas juger sur le reste des chambres. Et je n’ai aucune idée du prix, qui doit être assez élevé.

232-BTInle

266-BTInle

267-BTInle

Il faut suivre une longue jetée pour arriver à de très jolies maisons en bois privatives, comptant 10 minutes depuis le lobby. Je ne raconte pas les cris d’émerveillements quand nous avons ouvert la porte ! La chambre est immense, avec vue et terrasse sur le lac (qui est protégé par une sorte d’enclos, évitant donc le bruit des bateaux à moteurs – ceux de l’hôtel utilisant des rames jusqu’à la sortie). Avec cet espace, l’hôtel aurait pu investir dans des lits plus grands mais je chipote. Deux sièges sont installés sur la terrasse et à l’intérieur, il y a un grand sofa, ainsi que de grands espaces de bureau. La salle de bain est divisée en trois parties, séparées par des portes coulissantes: une toilette (avec une poubelle rose bien kitsch qui dénote), deux éviers sur un grand plan de travail et une pièce contenant une immense douche et un grand bain, le tout décoré de carrelage foncé et de petits cailloux blancs. Le plancher est en bois, et les meubles du même ton. L’air conditionné est présent et pas nécessaire pour rafraîchir la pièce mais il est utile pour la réchauffer la nuit ! C’est la première fois que j’ai utilisé cet appareil avec 32° pour ne pas avoir trop froid !

204-BTInle

197-BTInle

196-BTInle

195-BTInle

Comme ces bungalows étaient encore tout neufs, il manquait certaines choses: un coffre, des infos sur l’hôtel (avec le n° de la réception notamment) et des coussins pour les sièges extérieurs. Mais c’est vite oublié quand on a dormi une nuit avec les rideaux ouverts et la vue magnifique.

198-BTInle

Autre défaut: pas d’internet dans les chambres, soi-disant parce que c’est la police qui doit donner l’autorisation. Il faudra que le gouvernement pense sérieusement à assouplir ces règles parce que pour un tel luxe, les voyageurs demandent une connexion convenable. Et dans le lobby, la connexion était très aléatoire, à tel point que j’ai abandonné très vite et décidé de ne plus essayer.

Le petit déjeuner était copieux et varié, offrant un buffet avec divers plats. Et même la possibilité de prendre de l’eau chaude et des sachets de thé (Lipton, il ne faut pas trop en demander non plus), pas du thé cuit et recuit comme à d’autres endroits. Le restaurant était bon, heureusement, vu qu’il n’y a pas d’autres lieux où manger dans les proches environs.

situation: 4/5
aménagement des parties communes: 4/5
aménagement de la chambre: 5/5
salle de bain: 5/5
propreté: 4/5
petit déjeuner: 4/5
wifi: 1/5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.