Cambodge 2012: Angkor – petit circuit

Le petit déjeuner est très basique: suite à quelques ennuis digestifs, je n’ai pas envie d’œufs ce matin et je me contente donc de pain, beurre et confiture rose fluo goûtant la fraise artificielle. Les fruits me manquent…

022-Cambodia-Angkor

Nous demandons à la réception de l’hôtel de nous conseiller un chauffeur de tuk-tuk pour découvrir les temples d’Angkor. Nous faisons connaissance avec Mr Channa, un jeune homme assez réservé et qui ne parle que peu d’anglais mais à la conduite prudente (et au joli casque rose). Il nous dit dès le départ qu’il achètera de l’eau pour nous, parce que les touristes payent trop cher. Son petit frigobox rouge nous accompagnera pour les trois jours suivants. J’ai déjà vu les temples principaux lors du premier voyage mais je souhaitais que Katrien les découvre aussi. Channa nous propose donc le classique « petit circuit » (15$ pour la journée). Le ticket pour visiter les sites d’Angkor pendant trois jours coûte 40$, ticket qui s’obtient facilement et qui est personnalisé par une photo.

023-Cambodia-Angkor

024-Cambodia-Angkor

025-Cambodia-Angkor

026-Cambodia-Angkor

027-Cambodia-Angkor

Le premier arrêt est Angkor Vat, le grand temple du 12e siècle. La vue est toujours aussi impressionnante et les apsaras sculptées en bas-relief si intrigantes. Eddy réalise son rêve de se faire photographier avec elles. Le bâtiment est fort étendu, ce qui permet d’éviter en partie la masse de touristes. Autant j’avais fait la guide à Phnom Penh, autant ici, je n’ai quasi rien lu avant de venir et me laisse plutôt emporter dans les divers couloirs  et étages.

028-Cambodia-Angkor

Nous nous arrêtons ensuite au Prasat Kravan, petit édifice qui a l’air peu intéressant de l’extérieur mais qui renferme de très jolies sculptures. Nous surprenons des enfants qui y jouent, dont une gamine en partie nue.

029-Cambodia-Angkor

Un peu plus loin se présente le bassin de Sra Srang qui servait aux ablutions royales.

030-Cambodia-Angkor

031-Cambodia-Angkor

En face se trouve Banteay Kdei, un monastère bouddhiste du 12e siècle, entouré de quatre murs et avec une tour centrale qui n’a jamais été achevée. Il ressemble au Ta Prohm mais il est beaucoup moins fréquenté, ce qui en soi vaut déjà le détour.

Nous dînons dans un joli restaurant au bord de la route, sélectionné par Channa (The Palmboo), mais le calme est interrompu par le bruit des tronçonneuses des travailleurs de la voirie. Je mange du poulet sauté au gingembre (pour calmer mon ventre qui se rebelle toujours) et Katrien des légumes sautés.

032-Cambodia-Angkor

033-Cambodia-Angkor

034-Cambodia-Angkor

035-Cambodia-Angkor

Visite ensuite du Ta Prohm (le temple de Lara Croft), rempli comme toujours de touristes (coréens) et dont une des cours est en travaux, avec grue et autres grosses machines. Comme il n’y a pas de circuit fixe, il est cependant facile de s’isoler et de trouver des coins plus calmes et tout aussi intéressants. Ce temple n’a pas été restauré comme les autres et la nature y a (un peu plus) libre cours, les fromagers poussant sur les murs, engloutissant au fur et à mesure le bâtiment.

036-Cambodia-Angkor

La fatigue commence à se faire sentir, surtout après ma mauvaise nuit mais le circuit révèle encore de nombreuses perles. Ta Keo est composé de quatre tours carrées et d’une tour centrale très haute à escalader. Le temple n’a jamais été terminé et n’est pas décoré.

037-Cambodia-Angkor

038-Cambodia-Angkor

039-Cambodia-Angkor

Angkor Thom permet de terminer la journée en beauté, avec pour commencer une visite au Bayon datant du début du 13e siècle. C’est le temple qui comporte les nombreuses tours sur lesquelles sont sculptées de grands visages de Bouddha. L’endroit est labyrinthique et totalement envahi de touristes mais toujours impressionnant.

040-Cambodia-Angkor

Nous nous promenons ensuite vers le Baphuon que je n’ai plus le courage de visiter (j’aurais dû, la restauration était encore en cours en 2006) puis vers la Terrasse des Éléphants.

041-Cambodia-Angkor

Channa nous fait ensuite sortir du site via le grand portail et ses statues de démons et dieux. Une journée bien remplie donc, qui m’a permis de revoir les grands temples mais aussi de découvrir de nombreux plus petits, très beaux et beaucoup moins fréquentés. Tous les chauffeurs de tuk-tuk proposent ce « petit circuit » et je trouve qu’il vaut la peine.

De retour à l’hôtel, nous voulons nous reposer à la piscine mais elle est à nouveau envahie par les petits Français turbulents. Nous apprenons en écoutant les conversations qu’il font un tour d’Asie/du monde à vélo pendant un an. Un matin d’ailleurs, je verrai les parents faire la classe aux deux enfants en âge d’école.

Voulant éviter Pub Street, nous allons manger au Butterflies Garden, un joli restaurant soutenant de bonnes causes. Je choisis un curry khmer mais je suis déçue: les légumes sont essentiellement des pommes de terre et je ne suis pas fan de leur association avec du riz. En changeant de sac précédemment, je me rends compte que j’ai oublié mon argent et Katrien n’a pas de quoi payer non plus. J’ai bien 50€ mais je dois chercher un endroit pour les changer, ce que je trouve après avoir marché un quart d’heure. Bref tout cela me met un peu d’humeur maussade et tristounette.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.