Cambodge 2012: Bruxelles-Bangkok

Samedi 8 décembre, jour de départ. Je ne suis pas trop en forme ce matin, je suis triste de partir sans diane. Mon voisin cambodgien et chauffeur de taxi me conduit à l’aéroport, me donnant quelques conseils du genre: « ne conduis pas en moto » et « contacte ma fille s’il y a le moindre problème ». A l’embarquement, c’est la file et l’avion est rempli. Katrien et moi n’obtenons pas de sièges voisins, mais une fois dans l’avion, quelqu’un change de place et nous pouvons nous mettre ensemble, quoique séparées par l’allée. C’est un vol de jour et je n’arrive pas à dormir; je passe le temps en jouant sur mon iPad. Le service est bon mais par deux fois, arrivés à notre place, il n’y a plus le choix dans les plats. Mes voisins râlent et je les soutiens: je n’ai vraiment pas envie de manger la gaufre trop sucrée en petit déjeuner (la même chose m’était déjà arrivée l’année passée, avec le même menu). Nous recevons en prime une assiette de charcuterie de la business class. Lorsque l’avion atterrit à Bangkok, c’est déjà dimanche et j’ai envie de dormir. Et voilà ma tête à 6h du matin:

001-Cambodia-Bangkok Airport

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.