Thaïlande: Bangkok (part I)

Il est 6h30 quand nous atterrissons à Bangkok, ce qui veut dire minuit trente en heure belge; bref, nous ne sommes pas très frais. Une fois sortis du terminal, la chaleur nous indique que nous sommes bien arrivés. Je devrais dire, selon tous les clichés, qu’elle nous assaille, mais non, je me sens enfin bien, je n’ai plus froid. Sachant que les taxis ne sont pas très chers, nous ne cherchons pas d’autre moyen de transport pour aller à l’hôtel, le Citrus Sukhumvit, situé sur la Soi 22 (la 22e rue) de Sukhumvit. J’ai choisi cet hôtel parce qu’il entrait dans la catégorie de prix recherchée, environ 50 euros la nuit, qu’il avait une piscine et qu’il semblait assez design. Je ne me suis pas rendue compte par contre que la Soi 22 était un haut lieu de bar à filles et de prostitution… et qu’elle était située à mi-chemin entre deux stations de skytrain, c’est-à-dire à un quart d’heure de marche de chacune, ce qui, quand on a beaucoup marché la journée, est long.

Nous arrivons donc vers 8h mais évidemment nous ne pouvons pas encore obtenir la chambre. J’insiste un peu et ils promettent qu’ils feront des efforts pour nous en procurer une avant midi, vers 10h sans doute. En attendant, nous pouvons nous installer dans le lounge… où très vite, nous faisons les sans-abris, nous allongeant de tout notre long sur les fauteuils.

Vers 9h, le réceptionniste nous réveille: la chambre est prête ! Nous le remercions chaudement et n’attendons pas longtemps avant de nous coucher. La chambre n’est pas grande mais bien conçue, un peu sombre mais la vue, une fois les stores ouverts n’a rien d’exceptionnel: une ruelle et des arrières de bâtiments au béton usé par les pluies tropicales. Une vitre au verre dépoli sépare la chambre de la partie de la salle de bain avec la baignoire et la douche; l’évier et la toilette sont un peu plus loin. La garde-robe est un dressing, bref une utilisation de l’espace différente des autres hôtels, avec une salle de bain plus grande que la moyenne. Les tons sont assez neutres, dans les gris, avec quelques touches de couleur. La piscine au dernier étage semble un peu tristounette avec sa grande dalle de béton très vide qui y mène et finalement nous n’y aurons même pas été nager.

002-Thailand-Bangkok

003-Thailand-Bangkok

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.