Vietnam: Hué

Je me réveille au son du vent et de la pluie – moment d’angoisse – mais ce n’est pas un typhon comme lors de mon séjour précédent. C’est juste une pluie qui évolue entre grosses gouttes et crachin à la belge (mais avec des températures bien plus clémentes qui la rendent plus supportable). Malheureusement, elle nous accompagnera toute la journée (qui est bien remplie de visites) et ce n’est pas facile de tenir un parapluie et de faire des photos en même temps. D’ailleurs, nous avons juste pris le petit Canon Ixus et laissé le reflex Nikon (le gros kiki comme nous l’appelons) bien à l’abri dans son sac.

Hué a été la capitale impériale du Vietnam du 16e siècle jusqu’à la colonisation du pays par les Français. La ville a un caractère particulier, l’ambiance est plus douce, il y a moins de circulation. De nombreux bâtiments anciens la rendent très agréable à visiter et l’Unesco ne s’est pas trompé est la mettant au rang du Patrimoine mondial.

038-Vietnam-Hue

Nous commençons la journée par une ballade en dehors de la ville dans le mausolée de l’empereur Tu Duc (1848-1883). L’endroit est empreint de sérénité, même sous la pluie – et comme nous sommes tôt, il n’est pas encore envahi par les touristes. Nous rêvons d’une résidence secondaire dans ce décor étudié et aménagé selon les lois de la géomancie.

039-Vietnam-Hue

Sur la route, nous nous arrêtons pour acheter de l’encens, spécialité de la région, et des petits chapeaux coniques qui feront le bonheur de Maurice et Eddy. Je repère un joli sac à main en tissu mais je me dis que j’en trouverai ailleurs (exactement ce qu’il ne faut jamais faire !).

040-Vietnam-Hue

Le mausolée de l’empereur Minh Mang (1820-1840), quoique différent dans sa conception et dans la disposition des bâtiments, donne cette même impression de calme.

041-Vietnam-Hue

Nous embarquons ensuite pour une croisière sur la rivière des Parfums mais la pluie rend les paysages tout gris et tristes… Fin du voyage au niveau de la pagode Thien Mu ou de la Dame Céleste qui date du 17e siècle. C’est un monument gracieux de sept étages symbolisant les sept vies antérieures de Bouddha. Elle est entourée d’un jardin qui appelle à la méditation.

042-Vietnam-Hue

Encore un jardin, bien différent: celui de la maison An Hien où nous découvrons différents arbres fruitiers qui entourent le bâtiment en style chinois. A l’avant, un bassin et de nombreuses fleurs et plantes me donnent des idées pour mon futur jardin.

043-Vietnam-Hue

Hué est réputée pour sa cuisine impériale et c’est au Jardin de Y Thao que nous allons la goûter. L’endroit est très joli, différents pavillons entourent un jardin avec bonsaïs et statuettes, bassins et fleurs. Nous y recevons sept plats successifs, tous magnifiquement bien présentés: des nems plantés sur un ananas représentant un oiseau, des crevettes, un potage aux carottes et pommes de terre, une salade de crevettes, poisson et sésame, du bœuf grillé à l’ail accompagné de riz aux graines de lotus, seule fausse note: des gâteaux aux haricots pâteux et sans goût et de l’ananas. Restaurant touristique mais de qualité et le groupe en package tour qui était installé aux tables voisines était d’un autre niveau – plus calme et moins crétin.

044-Vietnam-Hue

L’après-midi, c’est visite de la cité impériale ou cité interdite. Plus petite que celle de Pékin, elle est néanmoins construite plus ou moins selon le même modèle avec différents quartiers pour les femmes, les eunuques, etc.  Elle a malheureusement été bombardée par les Américains lors de la guerre du Vietnam et partiellement détruite. Des travaux de restauration sont en cours mais risquent de durer encore des dizaines d’années.

045-Vietnam-Hue

A cause de la pluie, pas de promenade dans le marché, c’est reporté à plus tard. Nous rentrons donc à notre hôtel, moi pour réchauffer mes pieds qui ont pris froid à cause de la pluie, diane pour enlever enfin sa veste trempée. Le bar de l’hôtel étant situé au dernier étage, nous profitons de la vue en sirotant un Swimming Pool un peu raté et un Long Island Ice Tea. La piscine est attirante, mais l’air un peu trop frais pour y plonger.

046-Vietnam-Hue

Où manger ce soir ? A cause de la météo, je cherche un restaurant tout proche. Je repère dans le guide du Routard un endroit qui a l’air intéressant, Ong Tao. Il est cependant bien précisé que comme c’est au premier étage, on risque de passer à côté. Pas de souci, un papy est payé pour attirer les clients et en moins de deux, nous prenons place dans un endroit totalement déprimant, genre cantine avec néons blafards, mais rempli de Vietnamiens se bâfrant, criant et fumant leurs cigarettes. La carte propose plein de spécialités mais il est utile de la lire en anglais et français puis de recouper avec le vietnamien que nous connaissons parce que les traductions sont assez farfelues. Nous choisissons finalement des crabes farcis, des légumes sautés, du bœuf aux feuilles de la lot et de la soupe de poulet aux huit parfums qui arrivent dans un joyeux mélange sur notre table. Rien à redire, tous les plats sont délicieux !

047-Vietnam-Hue

048-Vietnam-Hue

Repus, nous rentrons à notre hôtel… alors que la pluie s’est arrêtée…

049-Vietnam-Hue

Publicités

Une réflexion sur “Vietnam: Hué

  1. Ha oui… Les néons… Les viet’ et la déco, c’est pas top… J’ai pu le constater dans ma famille… Y a un néon dans le salon? Bah, on laisse hein.
    Sinon, je crois que mon père est né à Hué. Et les gâteaux à la viet’, j’ai jamais réussi moi. Trop gluants, souvent trop sucrés, trop trop trop quoi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.