Vietnam: baie d’Halong – Hanoi – Hué

033-Vietnam-Halong Bay

Ce matin, il bruine… mais peu importe, puisque nous allons visiter une grotte. Enfin, je vais visiter la Grotte de la Surprise qui n’est accessible que par un escalier assez raide et diane, atteint de vertige, préfère ne pas m’accompagner. C’est l’arrêt obligé des touristes qui se suivent en file indienne dans les diverses salles éclairées en technicolor. Quand je vous disais que les Vietnamiens n’avaient pas peur du kitsch ! Même les poubelles jouent le jeu !

035-Vietnam-Halong Bay

034-Vietnam-Halong Bay

Nous entamons le retour vers Halong City. Le groupe de Français qui nous accompagne débat pendant au moins une heure du pourboire pour leur guide, en calculant, recalculant, en répétant, en ré-expliquant aux retardataires ou aux distraits. C’est tellement long que ça tourne au ridicule ! Vivement la fin de croisière, qu’on ne les voie plus ! (enfin, c’est ce que j’espérais…)

Des crevettes grillées me tenteraient bien ce midi… nous sommes en bord de mer, ça devrait être possible mais c’est sans compter l’organisation vietnamienne. Le repas du midi est compris dans la croisière mais comme la jonque doit être préparée pour les touristes suivants, on nous conduit dans un hôtel tarte à la crème à grand restaurant. Les plats y sont formatés pour le touriste moyen qui veut de la nourriture internationale sans surprise: porc pané et frites surgelées nous donnent envie de fuir tout de suite. Mais ce n’est pas si facile d’obtenir l’addition pour nos boissons: serveur n°1 demande à serveur n°2 qui vient nous dire qu’il doit appeler serveur-superviseur n°3.

Dans la voiture, Hang nous demande d’une voix timide si ça nous a plu. J’essaie de rester diplomate… tout de suite, Hang nous répond que d’autres touristes se sont plaints et qu’elle va essayer de changer ça par la suite, tout en nous proposant des fruits frais pour nous consoler.

036-Vietnam-Halong Bay

Que penser de cette croisière que j’attendais avec impatience ? Que je suis un peu déçue… Ma première visite s’était limitée à une ballade d’une journée, entrecoupée d’un délicieux repas de fruits de mer. Je me disais qu’une croisière de deux jours nous permettrait de visiter bien plus de choses mais ce n’est pas le cas: c’est juste une après-midi et une matinée. Bref un jour. Le circuit est formaté et tous les bateaux se suivent à la queue leu leu pour aller s’amarrer dans la même crique pour la nuit. Le repas du lendemain est l’apothéose de cette industrie du package tour pour touristes sans imagination. Est-ce qu’il y a des alternatives ? Oui, sans doute mais elles sont encore peu développées… Mais je dois bien rajouter que le site est magnifique et qu’il vaut vraiment la peine d’être visité !

Sur la route, visite rapide d’un atelier de céramique pour finalement rejoindre l’aéroport d’Hanoï et nos touristes français adorés ! Vol sans histoires d’une heure vers Hué avec Vietnam Airlines au service encore plus réduit que les compagnies européennes (sur KLM, nous avons reçu un jus d’orange et un biscuit, ici, c’est juste une petite bouteille d’eau.

037-Vietnam-Halong Bay

A Hué, excitation des Français autour de leurs bagages – toutes des grosses valises genre Samsonite ! Nous faisons connaissance avec notre nouveau guide, Youn (en transcription phonétique) et notre moyen de transport pour la semaine qui va suivre, un minibus Ford Transit bien trop grand pour nous deux. Notre hôtel se trouve en plein quartier touristique et malgré la vue qui donne sur le mur de l’hôtel voisin, nous avons une belle chambre où de petites attentions florales nous accueillent (« welcome » écrit en pétales de fleurs sur le lit, évier rempli de fleurs de frangipanier).

Il fait déjà noir… nous nous promenons un peu à la recherche d’un restaurant que nous ne trouvons pas pour finalement aller à La Carambole qui se trouve à côté de notre hôtel. L’endroit est joliment décoré et très couru autant par les touristes que par les expats locaux pour sa cuisine vietnamienne et européenne. Je me venge de la déception de ce midi en commandant de grandes crevettes grillées et diane des calamars farcis à la viande. Le petit creux qui reste est rempli par des banana fritters.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.