Vietnam: baie d’Halong

Aujourd’hui, en route pour la baie d’Halong, un des points forts de notre voyage et si bien filmée dans le film Indochine (trop bien même – on ne peut qu’être déçu en la voyant en vrai – ce fut en tous cas mon impression quand je l’ai découvert la première fois).

023-Vietnam-Halong Bay

Après deux heures de route, nous arrivons à notre (reconstitution de) jonque qui nous emmènera dans la baie jusque demain. Malheureusement, le ciel est gris et le temps a fraîchi et cela donne une aura bien différente à ce lieu… La brume fait apparaître et disparaître les formations rocheuses et tout le site est empreint de mystère. Pour commencer notre périple, nous recevons un repas pantagruélique composé de crevettes vapeur, crabe farci, nem aux crustacés, coquillages au lemongrass, calamars sautés au céleri et à l’ail, poisson « su » vapeur aux champignons, riz et fruits en dessert.

024-Vietnam-Halong Bay

025-Vietnam-Halong Bay

027-Vietnam-Halong Bay

En guise de digestion, nous montons sur le pont supérieur où nous attendent des chaises longues mais je redescends vite dans la cabine mettre un pantalon et une polaire (oui, ces trucs moches sur lesquels je râle tout le temps le reste de l’année mais en voyage, c’est chaud, léger et idéal comme oreiller – d’ailleurs la mienne est noire et très discrète). Et chercher les petits qui se prêtent, peu rassurés tant ils ont peur de l’eau,  à la séance photo. Je dois dire que j’ai maudit la météo ce jour-là ! Cet endroit aurait été idéal pour profiter du soleil…

026-Vietnam-Halong Bay

028-Vietnam-Halong Bay

029-Vietnam-Halong Bay

030-Vietnam-Halong Bay

Après quelques heures de navigation, des sampans nous attendent pour nous promener entre les maisons flottantes des pêcheurs et le long des rochers. C’est twès twès joli, comme dirait Hang qui n’arrive pas à bien prononcer les « r » ! La baignade est reportée à un voyage ultérieur… Les eaux d’un magnifique turquoise sont vraiment trop froides en cette saison.

031-Vietnam-Halong Bay

032-Vietnam-Halong Bay

Après cette ballade, c’est l’heure du cocktail ! diane commande un Blue Moon et moi un Bai Tho 89 (d’après le nom de notre jonque) mais je reçois autre chose et ce n’est pas vraiment génial. Entre temps, le bateau s’est amarré dans une crique où il sera bientôt rejoint par d’autres. Le menu du soir est tout aussi copieux: potage, crevettes grillées, crabe à la vapeur, boulette frite de calamar, poisson frit au beurre et lemongrass, riz sauté (trop cuit), chou chinois et fruits.

Nous passons une bonne nuit dans notre jolie cabine tout en bois, bercés par le clapotis des vagues…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.