Heart of Cambodia: Bangkok (Thaïlande)

Le weekend, la grande attraction de Bangkok, c’est le Chatuchak Market, facilement accessible via le sky train (arrêt Mo Chit). Ce marché est gigantesque, attire une foule compacte et comprend plus de 15000 échoppes en tous genres, groupées par catégorie. Dans notre flânerie, nous découvrons qu’une partie est consacrée à des jeunes designers et stylistes proposant plein de t-shirt aux imprimés originaux et de jolis vêtements malheureusement à la taille des asiatiques, c’est-à-dire bien trop petits pour moi. Mais diane trouve l’un ou l’autre t-shirt à son goût. Un peu plus loin, je trouve les marchands de plantes. Je suis tentée par plein de choses mais il est impossible de ramener ça. Je me tourne donc vers les semences de différentes sortes de basilic et d’herbes aromatiques (qui poussent très bien en Belgique – semer en avril à l’intérieur et sortir en mai, en plein soleil). Le marchand, un vieux monsieur, nous demande d’où nous venons. Quand nous lui répondons « Belgium », il nous parle avec nostalgie de « King Baudouin », grand ami du roi Bhumibol de Thaïlande…

Dans l’après-midi, nous faisons encore un peu de shopping dans un grand magasin. Le restaurant à sushis nous attire tout particulièrement et comme nous avons faim, nous commandons quelques plats que nous engloutissons très vite. Au vu du prix et de la qualité, nous commandons une deuxième fournée, plus par gourmandise que faim… Les sushis à Bangkok, c’est un très bon plan !

126-Thailand-Bangkok

En rentrant vers l’hôtel, nous admirons les nombreuses décorations de Noël, bien plus clinquantes et féeriques qu’en Belgique. Et puis pouvoir faire des photos devant un sapin de Noël par 28°, c’est assez original ! D’ailleurs, j’oubliais de préciser: il fait frais à Bangkok pour la saison. Même en journée, la température ne monte pas au-delà des 30° !

Fatigués par cette journée, nous cherchons un restaurant tout près de l’hôtel. Dans la rue parallèle, nous trouvons un restaurant thaï design, Curries and more (63/3 Soi Ruam Rudee, au niveau de la Soi 3). L’ambiance est agréable et les currys délicieux. Nous nous offrons le luxe d’une bouteille de vin (le vin coûte plus cher que tous nos plats réunis) et profitons du moment…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.